Vous êtes ici

Sophie Devienne, ingénieur agronome, professeur à AgroParisTech, est nommée en qualité "d'experte en agriculture durable" par Édouard Philippe, Premier ministre

Ce membre de l'Académie (Section Economie et politique) compte parmi les neuf experts nommés, ce jeudi 6 juillet 2017, par Édouard Philippe, Premier ministre, au sein de la Commission d'évaluation chargée de mesurer l'impact du traité de libre-échange eurocanadien CETA sur l'environnement et la santé.

La commission, qui sera présidée par Katheline Schubert, économiste de l'environnement et professeur d'université à l'École d'Économie de Paris, mêle des experts de l'environnement, de l'agriculture ou de la santé, ainsi que des juristes spécialisés dans le droit international.

Sophie Devienne, ingénieur agronome, professeur à AgroParisTech, est nommée en qualité "d'experte en agriculture durable".

Ces "scientifiques indépendants" auront "la mission d'évaluer l'impact attendu d'une entrée en vigueur de l'accord commercial entre l'UE et le Canada (CETA) sur l'environnement et la santé", selon Matignon.

Alors candidat, Emmanuel Macron, avait avait promis "une commission de scientifiques" pour évaluer les conséquences de l'accord et "faire modifier le texte" si besoin.

Le Conseil Constitutionnel doit se prononcer en juillet sur le Ceta.

Voir la page de