Vous êtes ici

Les produits du futur à base de bois

15/03/2017 à 14h30
Animateur(s) :

En absence de diffusion, l'écran noir ci-dessus ne sera pas cliquable.

Parmi les 3 constituants principaux du bois que sont la cellulose, les hémi-celluloses et la lignine, seule la cellulose, sous la forme de fibres, a été utilisée à grande échelle, et quasi exclusivement dans le secteur du papier. Aujourd’hui, à l’échelle micro et nano, ces fibres révèlent des propriétés inattendues, permettant d’offrir non seulement des caractéristiques très innovantes à des produits traditionnels, mais aussi d’être utilisées dans des applications qu’on n’aurait pas imaginées il y a encore peu de temps. De nouveaux procédés chimiques et physico-chimiques ouvrent également la voie à de nouvelles applications pour les hémi-celluloses et la lignine.  Tout ceci s’articule autour du concept de bio-raffinerie, avec une évolution déjà entamée d’ailleurs par certaines usines de pâte à papier. L’objet de la séance publique est de présenter les développements récents en France et au niveau international offerts par le « bio-raffinage » des constituants du bois et leurs applications multiples.

POUR DES RAISONS INDÉPENDANTES DE NOTRE VOLONTÉ, LA SÉANCE DE CE JOUR N'A MALHEUREUSEMENT PAS PU ÊTRE ENREGISTRÉE.

Exposé(s)
Les Belles promesses des Nanocelluloses
Julien BRAS , Directeur adjoint du LGP2
Innover pour un avenir durable des matériaux papiers cartons
Gilles LENON, Directeur Général du CTP
Auto-assemblage de biomolécules pour les biomatériaux de demain
Redouane BORSALI, Directeur de recherche au CNRS et Directeur de l’Institut Carnot Polynat