Vous êtes ici

Semences et Plants : les raisons du succès d’une filière

12/05/2021 à 14h30

En 2020, en France, les semences et plants ne connaissent pas la crise !
Bien sûr, l’activité a été perturbée au début du confinement pour les transports et échanges internationaux. Mais au final, la campagne 2019/2020 affiche des résultats record puisque l’excédent de la balance commerciale des semences et plants dépasse pour la première fois le milliard d’euros. La France est le leader mondial des exportations de semences de grandes cultures devant les USA et les Pays Bas.
Les semences et plants, point de départ de toute culture, représentent un domaine stratégique pour notre autonomie alimentaire et notre place internationale dans les productions agricoles.
Qu’est ce qui explique cette situation exceptionnelle ? Les raisons en sont nombreuses :
- les investissements importants dans la recherche (13% du chiffre d’affaires) et le dynamisme de la création variétale. 74 entreprises de sélection créent chaque année de nouvelles variétés pour répondre aux multiples besoins,
- des conditions pédoclimatiques variées adaptées à la production et à la multiplication de nombreuses espèces potagères et de grandes cultures,
- Un important réseau d’agriculteurs-multiplicateurs compétents et spécialisés. Environ 18 000 agriculteurs multiplient chaque année plus de 6 000 variétés, en relations contractuelles avec les établissements producteurs pour répondre aux besoins quantitatifs et qualitatifs des utilisateurs.
Ainsi, c’est surtout l’organisation collective de la profession semencière autour de la qualité des semences qui est la principale raison du succès de cette filière, depuis de très nombreuses années. Cette séance est dédiée à la mémoire de Philippe Gracien, membre de l’Académie et directeur général du Gnis pendant 22 années, qui a consacré sa vie professionnelle à l’équilibre et au dynamisme de l’Interprofession. Plusieurs grands témoins professionnels expliqueront comment la France répond aux besoins des agriculteurs français et européens, accueille de nombreuses entreprises étrangères de production de semences et plants, et exporte dans 153 pays, en développant de nombreux partenariats techniques, économiques et réglementaires.

Pour vous inscrire cliquer sur le lien ci-dessous :

https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_Uf_7zijRTIyFKe-VI9W8BQ

Cliquer sur les photos pour les voir en entier

Exposé(s)
Hommage à Philippe GRACIEN, ancien directeur du GNIS et membre de l'Académie d'agriculture de France
La multiplication des semences : des agriculteurs spécialistes
Thomas BOURGEOIS, agriculteur-multiplicateur, président de la Fédération des agriculteurs-multiplicateurs des semences (Fnams), administrateur du Gnis - Semae
La qualité sanitaire est essentielle - exemple des plants de pomme de terre
Jean-François ROUSSEL, Président de la section « Plants de pomme de terre » du Gnis - Semae
La filière semences : une organisation collective (la contractualisation entre agriculteurs et semenciers, les zones protégées, les usages phytosanitaires spécifiques)
Michel STRAEBLER, Directeur de l’animation filière
La France, leader mondial des exportations de semences
François DESPREZ