Vous êtes ici

Transition et innovations : histoire des idées, théories contemporaines... et un exemple d'application

26/04/2017 à 14h30
Animateur(s) :

Outre une introduction et une conclusion, nous proposons pour aborder ce vaste sujet trois interventions de caractère très différent  :

  • Une première intervention à dimension philosophique permettant une approche critique des deux mots éponymes : Transition et Innovation dont l’emploi est devenu courant et souvent ambigu. Heinz Wismann a animé une séance de notre section IV sur la notion de progrès, qui a fait naitre un débat très riche sur ces notions de transition (vers quoi ?) et d’innovation (pourquoi et comment ?)
  • Une deuxième intervention permettra de faire un point sur les recherches et débats contemporains qui tournent autour de  l’innovation, qui est au cœur de bien des discours de politiques publiques et sujette à la mise en place de nombreux dispositifs. Les débats portent à la fois sur la question de la démocratisation des processus d’innovation et leur caractère multi-acteur et sur la question de leur directionnalité tempérant l’idée que l’innovation serait un bien en soi quelque soit ses résultats prévisibles. Pierre-Benoit Joly pourra aborder cette question qu’il suit à l’INRA
  • Une troisième intervention permettra d’incarner ces réflexions autour du couple transition/innovations au travers de l’exemple concret d’un programme portant sur un processus de transition du système agricole et alimentaire. Ce programme porté par l’association RESOLIS, créée et animée par des professeurs du Collège de France, repose sur le repérage, l’analyse et la caractérisation d’initiatives locales d’alimentation, dite responsable et durable, leurs changements d’échelle ou leurs essaimages et l’interpellation des autorités publics (collectivités ou/et gouvernements). Henri Rouillé d’Orfeuil, engagé dans ce processus/programme, pourra présenter les éléments de ce programme en s’efforçant d’illustrer les préconisations soulevées par les deux exposés précédents.

En conclusion, Bertrand Hervieu pourra reprendre ces analyses et les resituer dans la politique agricole française du « développement agricole »  et dans le débat international concernant la construction de ce que les anglo-saxons appelle le « agricultural knowledge and innovation system » (AKIS) à partir des différentes composantes de la recherche, de la formation, du conseil, de l’appui à l’innovation…

Introduction
Exposé(s)
Transition et innovations, un couple inséparable… mais Transition vers quoi et Innovations pourquoi et comment ?
Heinz WISMANN
Débats et recherches sur la question de l’Innovation
Pierre-Benoît JOLY
Transition et innovations agricoles et alimentaires, rôle des acteurs locaux et des politiques publiques
Henri ROUILLÉ D'ORFEUIL
Conclusion