Vous êtes ici

Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours ?,

17/02/2021
Par Juvin J, Belhomme MC, Castex S, Bliard C, Haudrechy A

En disant « Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours », Napoléon Bonaparte, pourtant promoteur de la production de sucre de betterave, n’imaginait sans doute pas contribuer au débat sur la représentation stéréochimique des sucres. Dessiner la structure d’une molécule de sucre (en anglais, la terminologie anachronique « hydrate de carbone » subsiste parfois) impose de transcrire, le plus fidèlement possible et sans ambiguïté, une correspondance entre une réalité tridimensionnelle et une représentation bidi-mensionnelle. Depuis les propositions initiales d’Emil Fischer, plusieurs méthodes ont été présentées. Cet article vise à faire prendre conscience de la subtilité des représentations isomériques des molécules de sucres.