Vous êtes ici

01.04.R04 Production française de betterave à sucre : Evolution du rendement moyen par hectare

L'opinion répandue...

« On sait peu de choses sur le rendement de la betterave à sucre, une espèce très liée à l’industrie qui nécessite beaucoup d’intrants pour rester compétitive. »

L'analyse de l'Académie :

« Depuis 1945, le rendement des betteraves exprimé en tonnes de sucre produites par hectare cultivé n’a cessé de progresser. En effet, il a été multiplié par plus de 3 en 70 années ! Cette progression est d’abord le reflet de la dynamique de la sélection génétique d’une espèce qui, comparée au blé, au maïs ou à la vigne est le fruit d’une domestication beaucoup plus récente. Cette sélection a porté sur de nombreux critères de productivité et de qualité sucrière. Elle a aussi bénéficié d’une filière solide visant à améliorer sa compétitivité par la maîtrise des techniques de culture et le coût de l’ensemble des intrants. Ainsi, la betterave sucrière a pu être dotée très tôt de variétés peu sensibles aux maladies, résistantes aux nématodes, alors que la concurrence des adventices était minimisée par la diversification et l’optimisation des techniques de désherbage. »

Source documentaire :

Institut Technique de la Betterave (ITB)

Date de rédaction :

Février 2018

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 01.04.r04_betterave_sucre_evolution_rendement_ha_france.pdf