Vous êtes ici

Trophée Jean-Paul LANLY pour la valorisation du bois français

Présentation
Le Trophée Jean-Paul Lanly de l’Académie d’agriculture de France pour la valorisation du bois français est destiné à distinguer une entreprise ou un organisme implanté en France et œuvrant dans le secteur de la filière bois, utilisant et accroissant la consommation de bois français, selon des méthodes et procédés de préférence innovants.
Candidature
Consulter le fichier PDF ci-dessous
Attribution
Ce trophée est décerné annuellement depuis 2015

2021

♦ Le jury des trophées a désigné comme premier lauréat la Société LCDP ayant son siège à Dijon (Côte-d'Or), représentée ici par son Président, Monsieur Thierry Coursin. Il s'agit d'une société de conseil aux collectivités territoriales et aux entreprises publiques et privées dans le secteur de la promotion immobilière et de la construction.  Elle s’est engagée résolument  au cours des dix dernières années en faveur de l’utilisation du bois dans la construction avec des réalisations superbes dont nous voyons quelques exemples à l’écran. Elle est à l’origine de la création de Robin.s, le Réseau des Ouvrages Biosourcés INnovantS, regroupant, en Bourgogne et Franche-Comté, une trentaine de maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises de construction, industries, négoces et organismes de formation et de recherche ayant pour vocation de développer la part du bois et des matériaux bio-sourcés dans la construction ; et dont l’un des objectifs clés est de promouvoir les essences locales, et donc le bois français dans la construction. Comme témoignage des efforts de la société pour développer l’utilisation du bois dans la construction, on peut se référer au site en ligne de la société, plus particulièrement sa rubrique intitulée « L’intelligence du bois », et y lire son excellent plaidoyer pour notre éco-matériau.

♦ Le second trophée est attribué à une entreprise plus grande, bien connue dans le domaine de la construction, plus spécifiquement dans les créneaux fondamentaux de  l’étanchéité, de l’isolation et de la couverture. Il s’agit du Groupe SOPREMA PAVATEX France, représentée ici par  Monsieur Bruno GERTSCH, son Directeur opérationnel pour les isolants bio-sourcés. L’engagement de la société mère, la SOPREMA, pour l’utilisation des matériaux bio-sourcés renouvelables est ancien, puisqu’elle fut pionnière en France dès 1989 dans la confection de toitures végétalisées. Ce qui a emporté le choix du groupe par le jury des trophées tient à la gamme de systèmes d’isolation à base de panneaux de fibre de bois de marque PAVATEX®,  du nom de la société suisse spécialisée dans l’isolation qui fut rachetée récemment par la SOPREMA. Installé à Golbey, dans la périphérie d’Épinal, le Groupe utilise 50 000 tonnes de bois résineux local des Vosges, quantité qui ira en croissant puisqu’il monte actuellement une deuxième ligne de fabrication pour répondre à la demande en forte augmentation d’isolants d’origine naturelle. Cette production de panneaux isolants bénéficie en outre d’une recherche constante en innovation grâce aux travaux du Centre de Recherche & Développement du Groupe.

Ces deux trophées ont été remis lors du 10e Forum Internation Bois Construction qui s'est tenu au Grand Palais éphémère le 16 juillet 2021

2020

Les trophées Jean-Paul Lanly de l’Académie d’agriculture de France pour la valorisation du bois français récompensent chaque année deux entreprises de la filière forêt-bois qui accroissent leur utilisation de bois français et le font de façon innovante.

Les deux trophées de cette année sont attribués aux deux entreprises lauréates suivantes :

la jeune entreprise "Bois déroulés de Champagne", sise à Marigny-le-Châtel dans l’Aube, pour son activité croissante de déroulage (et séchage avec chaudière biomasse) de peuplier français (essence encore trop exportée sous forme de bois rond avec peu de valeur ajoutée) récolté dans un rayon de 150 kilomètres, les placages produits étant destinés à des entreprises de contreplaqués situées en France (Antoine Thébault et Hervé Drouin, dirigeants),

l’entreprise "Dom’Innov", située à Sainte-Hélène-du-Lac à une quinzaine de kilomètres de Chambéry en Savoie, pour sa fabrication en croissance d’ossatures bois composées de panneaux structurels de particules orientées (OSB) fabriqués en France à partir de bois d’éclaircie feuillu et résineux français suivant son système constructif breveté BLOKIWOOD©.

Les deux trophées ont été remis le 18 mars 2021.

2019

Cette année le Trophée est attribué :

 

Au Groupe NP ROLPIN, fabricant de Contreplaqué pin maritime implanté au cœur de la forêt Landaise. Cette entité industrielle de grande capacité, grâce au développement de produits innovants tels des panneaux décoratifs et des panneaux ignifugés ou traités à haute température, a su diversifier ses productions vers des produits à valeur ajoutée.
-

♦  A l'association ENTRAIDE EMPLOI, située dans le Bas-Rhin, qui a permis de fédérer un certain nombre d'acteurs institutionnels et privés sur un projet novateur d'utilisation du châtaignier provenant de l'Est de la France, en particulier pour des emplois en clins et bardages. Ce châtaignier ne trouvait auparavant que très peu de débouchés. Outre son aspect industriel original, ce projet permet par ailleurs la réinsertion de personnes éloignées du travail et présente ainsi un aspect social digne d'intérêt.

2018

Cette année le Trophée est attribué :

- au Groupe DUCERF, implanté en Bourgogne, regroupe plusieurs entités industrielles transformatrices de bois feuillus, dont 80% de chêne de qualité supérieure. Trois scieries transforment 50 000 m cub /an de grumes et intègrent une forte capacité de pré-séchage et séchage. Par ailleurs le Groupe DUCERF a constitué une unité de production de 2ème transformation (Bois Profilés) qui permet de proposer une large gamme de produits à valeur ajoutée, usinés et traités au moyen de technologie de pointe.

- à la société BRUGERE, située en Côte d'Or, qui est spécialisée dans le déroulage de bois issus de forêts de Bourgogne, de Franche-Comté et du Grand-Est. Elle réalise des panneaux de placage et de contreplaqués, destinés à des usages particuliers en menuiserie, lutherie, à titre d'exemples. La grande flexibilité de son outil de production permet à la société BRUGERE d'être le seul fabricant national à proposer des panneaux sur-mesure.

2017

Cette année le Trophée est attribué :

- Dans la catégorie des " petites entreprises": à la société TERTU Equipements située dans l'Orne, ayant pour activité principale la conception et la production de glissières de sécurité métal-bois, nombre de ces dispositifs de sécurité étant exportés (40%).

- Dans la catégorie "moyennes-grandes entreprises" à la société Nivernaise BOIS ET SCIAGES DE SOUGY pour son produit structurel innovant PLX, panneau lamellé-collé en bois massif contrecollé-croisé élaboré à partir de bois issu des massifs forestiers français.

Ces Trophées seront remis le 13 septembre prochain à Bordeaux lors du Congrès mondial WOODRISE sur le thème des immeubles bois moyenne et grande hauteur.

2016

♦  Dans la catégorie « petites entreprises » : à la société EMBALLAGES MARTIN, une entreprise des Deux-Sèvres spécialisée dans l'emballage, dont en bois. Cette société est en constante progression dans l'utilisation du bois, 100% français.

♦ Dans la catégorie « moyennes-grosses entreprises », à l'entreprise bretonne JOSSO qui œuvre à la fois dans le sciage de résineux (100% de bois français) et la fabrication de palettes.

2015

au Groupe LEFEBVRE (Les Grandes Ventes, Seine-Maritime) représenté par M. Alain LEFEBVRE, Président du Conseil de surveillance, pour le développement et la réussite exemplaires de ce groupe industriel spécialisé dans la transformation et la valorisation du bois de hêtre français ;

♦ à titre spécial, à la Société SIMONIN (Montlebon, Doubs) représenté par M. Christian BALANCHE, Président, pour sa magnifique réalisation du Pavillon France de l'Exposition Universelle de Milan, remarquable vitrine de la construction en bois français.