Vous êtes ici

10.03.R01 : Les grands acteurs mondiaux des céréales

L'opinion répandue...

« Les pays développés captent l’essentiel de la production mondiale des céréales au détriment des pays les plus peuplés qui consomment plus que leur production nationale. »

L'analyse de l'Académie :

« Les chiffres sur le commerce mondial des céréales fluctuent largement d’une année sur l’autre en raison des effets climatiques qui peuvent faire varier les productions nationales de 10 à 40% d’une année sur l’autre. On doit cependant retenir les grandes lignes. A savoir que la production mondiale avoisine aujourd’hui 2,8 milliards de tonnes, le maïs arrivant en tête avec 1050 Mt, devant le blé et le riz (750 Mt chacun). La part de ces trois espèces continue à croître. Elles représentent 90% de la production mondiale contre 50% il y a 50 ans. On constate un transfert de plus en plus net de la production de blé et de maïs des économies avancées vers les économies émergentes, particulièrement celles d’Europe de l’Est et d’Amérique latine. Il en est de même pour le commerce où les entreprises occidentales sont de plus en plus souvent confrontées à des opérateurs asiatiques. De grands pays importateurs comme autrefois l’URSS, ont cédé leur place à de nouveaux entrants au premier rang desquels l’Egypte. La politique de recherche d’autosuffisance alimentaire conduite par l’Inde et la Chine porte ses fruits mais les échanges en direction de pays chroniquement déficitaires comme l’Algérie pourraient s’amplifier. Reste en suspens la question du développement de l’agriculture en Afrique. »

Source documentaire :

Données UNIGRAINS

ANSART-LE RUN C. (2017), Les acteurs mondiaux des céréales. Revue de l’Académie d’agriculture, n°13.

Date de rédaction : 

Décembre 2017

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 10.03.r01_grands_acteurs_mondiaux_marche_cereales.pdf