Vous êtes ici

09.01.R06 : Evolution de la collecte des emballages vides de produits phytopharmaceutiques (France 2001-2020)

Opinion répandue...
« L’agriculture utilise de grandes quantités de contenants en matériaux plastique, dont des bidons de produits phytopharmaceutiques dont on ne connait pas le devenir après utilisation. » 

Notre analyse
« Durant longtemps, les recommandations officielles pour l’élimination des emballages plastiques vides utilisés en agriculture préconisaient l’incinération à la ferme. Cette recommandation incluait les emballages ayant contenu des produits phytopharmaceutiques. Une filière plus vertueuse a été créée à la fin des années 1990 pour organiser leur élimination contrôlée. Initiée par les industriels et la distribution avec le soutien des organisations agricoles et de l’Etat, elle était alors unique en Europe.
Après plus de vingt années d’exercice, cette filière de récupération a fait la preuve de son efficacité. Elle est actuellement pilotée au niveau national par A.D.I.VALOR en coopération avec COVADA.
En 2020, on estime que 85% des contenants mis en marché ont été regroupés et récupérés. Leur valorisation s’est faite à 80% par recyclage, le reste étant pour l’essentiel utilisé pour la production d’énergie. »

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 09.01.r06_recuperation_emballages_produits_phyto.pdf