Vous êtes ici

06.01.Q03 : Génétique, biotechnologies végétales et santé des plantes

     Depuis plus d'un siècle, les approches de génétique ont permis l'amélioration de la résistance des espèces cultivées à de nombreux pathogènes. Toutefois, la complexité des interactions nécessite de découvrir et d'utiliser de nouvelles approches.
     Depuis 1983, l'apport de la transgénèse et plus récemment de l'édition des génomes a ouvert de larges perspectives. Ces techniques s'appuient sur l'accumulation inédite des connaissances issues du séquençage, de la bioanalyse et du phénotypage des plantes. Transgénèse et édition du génome apportent des solutions efficaces pour augmenter la résistance des espèces cultivées, particulièrement contre les bactéries et virus. Des produits en sont déjà issus, parfois impossibles à obtenir par sélection conventionnelle.
     Technique plus simple à mettre en œuvre, en évolution très rapide, l'édition raccourcit les délais de sélection. Cet outil nouveau, dont les capacités commencent à être connues, maîtrisées, expérimentées, offre une ouverture scientifique et technique jamais égalée et encore insoupçonnée il y a une décennie.
     Nous ne sommes qu'au début de son utilisation, et l'édition des génomes végétaux est déjà source de polémiques, comme l'a été la transgénèse précédemment. De nombreux pays classent les produits de ces technologies comme non soumis à réglementation, après une évaluation basée sur des critères scientifiques. Ce n'est pas le cas de l'Europe, et il faudra que sa réglementation évolue pour que nous ne restions pas au bord du chemin dans les domaines scientifiques, économiques pour les entreprises et l'agriculture, pour le bénéfice des agriculteurs, jardiniers et consommateurs.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_06.01.q03_genetique_biotechnologies.pdf