Vous êtes ici

Surveillance biologique du territoire et biovigilance : outils, actions et bilans

20/05/2015 à 15h00

En absence de diffusion, l'écran noir ci-dessus ne sera pas cliquable.

Plusieurs démarches de surveillance biologique du territoire et de biovigilance sont à l’œuvre. Tandis qu’en 2014, le département de la Santé des forêts de la DGAl fête ses 25 ans de surveillance sanitaire des forêts, la loi du 25 juin 2008 a défini une surveillance biologique de tout le territoire qui s’inscrit dans une démarche d’identifier et de suivre l’apparition éventuelle d’effets non intentionnels sur les écosystèmes et les organismes vivants provoqués par les pratiques agricoles. A cet effet, a été créé un Comité de surveillance biologique du territoire (CSBT) et des actions ont été engagées au sein de plusieurs réseaux. Cette démarche n’est pas seulement hexagonale, elle est également nord-américaine et une réflexion est en cours au niveau européen. L’objectif de la séance est d’examiner les outils de cette surveillance (réseaux, formation des observateurs de terrain, choix d’indicateurs), le bilan des actions engagées, ainsi que l’articulation des actions réalisées sur le territoire national en lien avec le cadre européen et l’expérience nord- américaine.

Exposé(s)
La biovigilance en France : objectifs, organisation, réseau, outils et premiers résultats
Jérôme Jullien, Expert référent national en Surveillance biologique du territoire dans le domaine végétal, DGAL-SDQPV, Ministère de l'agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
La santé des forêts : situation et perspectives après 25 ans de surveillance sanitaire
Jean Luc Flot, Chef du département de la santé des forêts, DGAL-SDQPV Ministère de l'agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
La surveillance des effets non intentionnels des pratiques agricoles: enjeux méthodologiques et réflexion européenne
Antoine MESSÉAN
La surveillance biologique du territoire et la biovigilance aux Etats-Unis d’Amérique : gérer les ressources et favoriser l’innovation
Agnès RICROCH