Vous êtes ici

Évolution des systèmes de culture en France

20/11/2013 à 15h00

En absence de diffusion, l'écran noir ci-dessus ne sera pas cliquable.

Depuis des siècles, les pratiques agricoles évoluent. La disponibilité de bases de données depuis plusieurs décennies permet d’analyser l’évolution récente des successions de cultures, montrant ainsi une nette tendance à leur simplification, et ce dans la plupart des régions de France. De plus, une analyse des itinéraires techniques appliqués sur les différentes cultures permet de montrer la grande stabilité des pratiques (voire la poursuite d’une certaine intensification), depuis une vingtaine d’années. Il est intéressant de mettre en regard ces évolutions récentes aux principaux enjeux auxquels devra faire face l’agriculture dans le futur (réduire les émissions de gaz à effet de serre, réduire l’usage de pesticides, réduire l’utilisation d’énergie fossile, optimiser l’usage de l’eau, …), pour en analyser et en anticiper les conséquences. Ces évolutions pourront être analysées au regard d’une analyse historique des concepts mobilisés en agronomie. En agriculture, les notions de rotation (terme identique en anglais, français, allemand, espagnol...), de succession et d’assolement nous sont tellement familiers et nous paraissent si évidents, tant ce qu’ils désignent est ancien, que nous n’imaginons pas qu’ils n’ont guère plus de 200 ans ! A l’inverse, on croit souvent celui de système de culture beaucoup plus récent... Or tous trois ont été créés dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, en concurrence avec d’autres abandonnés par la suite : ordre de culture, cours de moissons ou de récoltes, marche. Ils étaient alors synonymes, et souvent utilisés indifféremment dans le même texte. Aujourd’hui se développent des systèmes de culture dits innovants, avec de nouvelles combinaisons entre les techniques, les intrants et les variétés afin de contribuer à une durabilité de l’agriculture. Ces changements peuvent être traités en une séance avec trois points principaux : - l’évolution des concepts en agronomie, - l’évolution récente des successions de culture et leurs conséquences, - l’évolution des itinéraires techniques et leurs conséquences.

Exposé(s)
L’évolution des concepts mobilisés en agronomie.
Pierre MORLON
L’évolution des successions depuis 30 ans et ses conséquences (pesticides, émissions N2O, stagnation RDT)
Catherine Mignolet, INRA-SAD / Unité ASTER (Agro-Systèmes, Territoires, Ressources), Mirecourt
Les typologies d’itinéraires techniques en France et conséquences sur usage des pesticides, rendement, efficience de l’usage des ressources rares ou chères
Laurence Guichard, Ingénieur de Recherche, INRA UMR Agronomie, Thiverval-Grignon