Vous êtes ici

Chapitre 13.03 : Les formes agraires médiévales en Europe

Présentation | Sommaire de l'encyclopédie | Table des matières | Mots clés

13.03.Q02 : Un openfield médiéval devenu modèle : Laxton (Nottinghamshire)

     Le régime foncier de Laxton est révélateur de la permanence d'une emprise seigneuriale assez complète sur le village. Malgré la variété des principaux possesseurs qui se sont ici succédé, la structure foncière est restée stable, sous la forme d'une seigneurie manoriale à multiples tenanciers, avec une évolution sensible du XVIIe au XXe siècle vers la concentration de l'ownership dans les mains d'une unique personne ou d'une unique institution. On a fait de Laxton un modèle de fonctionnement communautaire dans le cadre des contraintes collectives de l'openfield. On aurait tout aussi bien pu en faire un exemple de permanence de la structure foncière seigneuriale et fiduciaire anglaise.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_13.03.q02_laxton.pdf