Vous êtes ici

Michel-Jean JACQUOT nous a quittés le 23 juillet dernier

Docteur    en    droit    public – Sciences politiques, sa thèse ayant reçu en 1963,  le  1er prix national  des  thèses d’État, Michel-Jean Jacquot a été recruté au Ministère des Finances au service de  la législation, participa à diverses négociations à  Bruxelles,  comme délégué  français,  pour  la mise en place  de  la  réglementation devant s’appliquer aux échanges  commerciaux entre les pays européens.

En 1964, il fut nommé à la Commission européenne et rejoignit l'équipe des négociateurs communautaires chargs du secteur agricole au Kennedy-Round.

À  l’issue de cette négociation(1964) il fut nommé à  la Direction Générale de l’Agriculture comme  représentant de la Commission aux travaux du GATT (Tokyo-­Round), de l’OECE, de  l’UNCTAD et de la FAO ainsi que dans les négociations des accords internationaux sur les Céréales, le Sucre, les Produits laitiers et la Viande bovine. Il fut Porte-­Parole de la Communauté Européenne dans divers Panels GATT (une vingtaine).

Mi-­1984, il fut nommé N°3 au Cabinet du Président Delors, celui-­ci  étant  devenu Président de la Commission européenne.

En 1987, il fut nommé Directeur du FEOGA, la caisse agricole de la Politique Agricole Commune (PAC). Tou en continuant à suivre les discussions à l'OMC, il fut l'un des piliers de la mise en place de la 1ère grande réforme de la PAC en 1992.

En octobre 1997, il quitta la Commission et rejoignit comme avocat chargé des affaires européennes le Cabinet international Gide-­Loyrette-­Nouel, qu’il quitta en 2008.

Michel-Jean Jacquot avait été élu Membre de l'Académie d'agriculture en 2002.

Il est l'auteur de nombreux articles sur la PAC et les Relations internationales en Agriculture.

Voir la page de