Vous êtes ici

Chapitre 12.10 : Économie & Politique

Présentation | Sommaire de l'encyclopédie | Table des matières | Mots clés

12.10.Q07 : Où va l'agriculture française ?

     Les agriculteurs français doivent être à la fois inquiets et confiants pour l'avenir de leur métier. L'inquiétude est justifiée, car ils devront procéder à d'importants changements dans leurs exploitations et dans leurs modes de production.
     Mais ils peuvent également être confiants, parce que les marchés agricoles devraient rester porteurs au cours des prochaines années, qu'aucun gouvernement ne se désintéressera du secteur agroalimentaire, et que l'agriculture française a la capacité de conserver sa place dans le monde.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_12.10.q07_ou_va_agriculture.pdf

12.10.Q06 : Unité et diversité de l'agriculture mondiale

     Les agriculteurs du monde entier, petits et grands, sont confrontés à de multiples problèmes, depuis le changement climatique jusqu'au recours au crédit ou à l'accès à la terre. Tous ces problèmes sont similaires, même si les solutions adoptées pour y faire face sont très différentes d'un continent à l'autre et d'un pays à l'autre.
     Il n'y a donc pas de contradiction entre l'extrême diversité de l'agriculture et l'unité des problèmes posés, voire celle des solutions adoptées pour les résoudre.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_12.10.q06_unite_diversite_agri_monde.pdf

12.10.Q05 : Menaces d'inflation sur les produits alimentaires ?

     Alors que beaucoup de personnes dans le monde souffrent déjà de la faim ou sont mal nourries, l'augmentation des prix agricoles et alimentaires constatée en 2021 est une mauvaise nouvelle, d'autant plus qu'elle semble se pérenniser.
     Or de sévères dérèglements climatiques peuvent à tout moment créer de réelles pénuries. L'inflation qui en résulterait serait une catastrophe pour tous les pauvres des grandes villes des pays à bas niveau de revenus.
     Il faut donc anticiper cette éventualité, en prenant dès maintenant des mesures pour y faire face.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_12.10.q05_inflation_prod_alim.pdf

12.10.Q04 : Le Brexit et ses conséquences pour l'agroalimentaire : une nécessaire vigilance

     Le Brexit permet au Royaume-Uni de mettre en œuvre une politique agricole fondée sur le principe de financements publics pour des biens publics.
     Les exportations françaises de produits agroalimentaires vers le Royaume-Uni, dont les montants étaient largement supérieurs à ceux des importations, avant le Brexit, risquent d'être fortement réduites.
     L'application de l'accord de commerce et de coopération entre le Royaume-Uni et l'Union européenne devra être suivie avec une grande vigilance, pour éviter les dérives et limiter les contentieux. 

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_12.10.q04_brexit_consequences_agroalim.pdf

12.10.Q03 : Graves dérèglements climatiques et production agricole

     Dans un monde où 800 millions de personnes souffrent de la faim, et face à des marchés agricoles déjà très volatiles, les dérèglements climatiques de plus en plus fréquents risquent de frapper les grandes régions agricoles qui approvisionnent habituellement les marchés internationaux.
     Les conséquences seraient particulièrement graves pour les pays structurellement importateurs de produits indispensables à l'alimentation de leurs populations.
     Au plan national comme international, il deviendra rapidement essentiel de prévoir des moyens pour faire face à ces éventuelles pénuries et à leurs conséquences.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_12.10.q03_dereglement_climatique.pdf

12.10.Q02 : Nourrir le monde en 2050

     Les progrès accomplis en matière d'alimentation de l'ensemble des populations risquent d'être remis en cause en raison des changements climatiques. Or les besoins alimentaires continuent de croître rapidement.
     Sur une surface mondiale cultivable inévitablement limitée, la seule voie disponible passe par une augmentation des rendements agricoles, donc une intensification des systèmes de production. À cet effet, il sera nécessaire d'investir massivement dans l'agriculture.
     Les gouvernements devront se mobiliser, et surtout éviter le chacun pour soi.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_12.10.q02_nourrir_2050.pdf