Vous êtes ici

02.01.R03 : Evolution de la forêt française en surface et en stock de bois

L'opinion répandue :

« En France, la forêt régresse du fait d’une exploitation excessive. »

L'analyse de l'Académie :

« De 1908 à 2010, la surface de la forêt s’est accrue de 5,1 M ha (+ 50 %), avec un maximum dans le Massif central, et, en proportion des surfaces occupées en France par ces essences, un niveau deux fois plus fort pour les feuillus que pour les résineux. La forêt privée et la forêt des collectivités ont eu la plus forte expansion.

Entre 1990 et 2015 (tableau de la diapositive précédente), le stock de bois sur pied s’est accru de 858 Mm3 (+ 41%), augmentant ainsi trois fois plus rapidement que la surface, avec des différences selon les régions. Cette évolution est plus marquée dans le sud du pays et la Bretagne pour les surfaces, et dans le Massif central pour le stock, en cohérence avec l’expansion antérieure en surface. Faible en forêt domaniale, l’augmentation est très marquée en forêt privée, et intermédiaire en forêt des collectivités.

Entre 2005 et 2015, l’augmentation des surfaces et des stocks de bois s’est maintenue au rythme d’environ 112 000 ha/an et 42 Mm3/an. Il est à prévoir que cette tendance se poursuivra du fait de la persistance des causes structurelles : déprise agricole notamment en montagne, récolte de bois inférieure à la production. » 

Source documentaire :

FAO, Evaluation des ressources forestières mondiales, 2015

Pour plus d’information, consulter la fiche 1.03 accessible grâce au le lien suivant : https://www.academie-foret-bois.fr/chapitres/chapitre-1/

Date de rédaction :

Novembre 2018

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.01.r03_evolution_foret_francaise_surface_et_stock_de_bois.pdf