Vous êtes ici

Ondes électromagnétiques et désordres en élevage

01/06/2022 à 14h30
Animateur(s) :

L’effet délétère des champs électromagnétiques et des courants électriques parasites de faible intensité sur les êtres vivants suscite des débats passionnés depuis de nombreuses années. L’intérêt pour ce sujet a émergé à la fin des années 90 et ces dernières années, a suscité une onde de choc médiatique sans précédent aux conséquences multiples avec relance du militantisme anti-ondes, interpellation des parlementaires, pouvoirs publics et des chercheurs. L’ANSES a publié plusieurs rapports sur leurs dangers potentiels.

Les champs électromagnétiques d’extrêmement basse fréquence, tels que générés par les lignes à très haute tension sont évidemment suspects mais plus récemment la méfiance s’est étendue aux éoliennes, aux panneaux photovoltaïques ainsi qu’aux antennes relais.

Les désordres électriques, quelles qu’en soient l’origine provoquent des troubles du comportement, sans conséquence dans les cas les moins graves, des pertes de production, des troubles divers, voire mortalité dans les cas les plus sévères.

Les troubles constatés en élevage ont conduit à la création du GPSE (Groupe Permanent Pour la Sécurité Electrique en milieu agricole). Ses travaux permettent de régler les difficultés dans la plupart des cas mais il n’est pas toujours possible d’expliquer et de corriger certains des désordres observés.

L’objet de la séance est de présenter les problèmes posés et de mettre en évidence les actions qui nous apparaissent nécessaires particulièrement en matière de recherche.

Rendez-vous sur notre chaine YouTube pour suivre la séance en direct à partir de 14h30.

Introduction
Exposé(s)
Ondes électromagnétiques et interférences avec l’élevage : principes, mesures, solutions préventives et correctives
François DESCHAMPS, Ingénieur RTE, référent national sur les champs électro-magnétiques
Les problèmes rencontrés en élevage : méthodes d’investigation et résultats à la lumière de l’expérience du GPSE
Arlette LAVAL
Expert vétérinaire auprès du GPSE
État des expertises scientifiques de l’ANSES et leurs enseignements
Florence ETORE, Vétérinaire, chef de l’Unité Santé et Bien-être animal de l’ANSES
Les recommandations du rapport CGAER CGEDD pour prévenir les conflits et développer la recherche
Frédéric ANDRÉ et Didier GUÉRIAUX , Inspecteurs généraux de la santé publique vétérinaire et membres du CGAER
Conclusion