Vous êtes ici

Évolution du nombre des variétés de tomates inscrites au catalogue français des espèces et variétés de 1971 à 2016

L'opinion répandue :

« Le nombre de variétés de tomates s'appauvrit car elles sont sélectionnées essentiellement pour des cultures en serre et pour leur résistance au transport. »

L'analyse de l'Académie :

« Le nombre des variétés de tomates disponibles pour la culture ne cesse de progresser.

Celles qui sont aujourd’hui inscrites au catalogue français répondent à des besoins diversifiés pour l'offre (fruit seul ou en grappe), pour les utilisations alimentaires (sandwicherie, gaspachos, coulis, sauces...), pour les préparations culinaires (tomates pour apéritif, en crudité, en salade, farcies, gratins...), pour des présentations variées sur l’étal (formes, tailles, couleurs...) et dans l’assiette. 

Enfin, la diversité actuelle des circuits de distribution et le développement des circuits courts font que des variétés anciennes, moins adaptées aux transports et à des délais importants entre la récolte et la commercialisation, restent inscrites au catalogue. Leurs semences sont donc produites et disponibles pour ceux qui désirent les cultiver. »

Source documentaire :

GNIS

Date de rédaction :

Janvier 2019

Pour télécharger le Repère au format PDF, cliquer ci-dessous :