Vous êtes ici

03.09.Q03 : Aquaculture et changement climatique

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

Les populations potentiellement les plus affectées par l'impact du changement climatique sur le secteur aquacole sont celles des régions tropicales côtières, et particulièrement les zones de deltas et des pays insulaires en développement. Ces populations figurent déjà parmi les plus pauvres, et sont deux fois plus dépendantes du poisson comme ressource alimentaire que les autres pays.

Les principaux risques sur les activités aquacoles sont : l'augmentation de la température et du niveau de l'eau des océans, la multiplication des épisodes extrêmes du climat, l'acidification de l'eau des océans, la désoxygénation des milieux aquatiques et l'aggravation des phénomènes d'antibiorésistance, avec de possibles répercussions sur la santé humaine.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_03.09.q03_aquacult_changmt_clim.pdf