Vous êtes ici

Chapitre 02.06 : Le secteur forêt-bois dans le contexte du changement climatique

Présentation | Sommaire de l'encyclopédie | Table des matières | Mots clés

02.06.Q02 : Le changement climatique : quels impacts sur les forêts ?

Les réponses des forêts au changement climatiques sont très diverses et impliquent de nombreux processus
• Les mécanismes naturels de l’évolution pourraient s’avérer trop lents pour permettre aux arbres de s’adapter
• Des  projections laissent entrevoir  des modifications majeures de l’aire potentielle des essences et un impact globalement négatif sur la valeur économique des forêts

• Le risque d’incendie va menacer une zone géographique très étendue

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q02.cc_.impacts.foret_.pdf

02.06.Q03 : Les processus évolutifs naturels seront-ils suffisants pour permettre aux forêts de s'adapter au changement climatique ?

Pour les espèces forestières, le défi évolutif face au CC se résume à ; migrer ou s’adapter
• L’histoire de l’évolution des espèces après les dernières glaciations peut éclairer les questionnements sur les évolutions à venir en réponse au CC
• Les capacités de migration des espèces vont se heurter à la vitesse du CC
• Les capacités d’adaptation des espèces sont incertaines
• D’autres mécanismes peuvent contribuer à une réponse adaptative des arbres

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q03.processus.evolutifs.pdf

02.06.Q04 : Pour faire face au changement climatique : atténuation ou adaptation ?

Face au CC et à ses impacts, deux voies sont possibles
• L’atténuation consiste à agir pour freiner les émissions de GES
• L’adaptation consiste à ajuster les socio-écosystèmes pour réduire les risques liés aux impacts du CC
• Ces deux voies concernent des échelles temporelles et spatiales différentes et doivent être envisagées en synergie : nombre de pays dont la France développent de telles politiques
• La communauté internationale et l’ONU (conventions COP) mettent en place des mécanismes dans ce sens et aident financièrement les pays du Sud à les mettre en œuvre

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q04.attenuation_adaptation.pdf

02.06.Q05 : Atténuer le changement climatique : quel rôle pour le secteur forêt-bois ?

La contribution du secteur forêt-bois à l’atténuation du CC à est importante à travers la séquestration en forêt et dans les produits, et la substitution (énergie et matériaux) ; elle peut être augmentée dans le futur le futur
• Les gestionnaires forestiers doivent progressivement intégrer l’idée que l’atténuation doit trouver sa place parmi les autres objectifs de la gestion durable
Prendre en compte le carbone parmi ces objectifs peut aider à engager des stratégies de gestion solidement fondées et plus globales.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q05.attenuation.pdf

02.06.Q06 : Les produits à base de bois : combien de carbone stockent-ils et quelle est leur empreinte carbone ?

Le stockage de carbone dans les produits bois constitue un puits de carbone à l’échelle nationale dans la mesure où la quantité de produits bois présente sur le marché s’accroît. Ce puits est de l’ordre de 2 à 5 Mt eq CO2 par an, à comparer au puits forestier actuel de l’ordre de 70 Mt eq CO2.
• Dans le calcul de l’empreinte carbone des produits bois, le bénéfice du stockage dans le temps ou décalage des émissions de GES n’est actuellement que partiellement reconnu, pour cause de questions méthodologiques ; les enjeux de cette reconnaissance à l’échelle du produit peuvent être significatifs pour les produits à longue durée de vie tels que les bois de structure en construction ; certains ont ainsi des durée de vie de 100 ans et un contenu en CO2 équivalent stocké supérieur aux émissions de CO2 fossile de l’ensemble de leur cycle de vie.
• Les labels « Bâtiment Biosourcé » et « Bâtiment Bas Carbone » permettent déjà de valoriser le carbone stocké dans les produits de construction.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q06.stockage.pdf

02.06.Q07 : Le bois et ses dérivés peuvent-ils se substituer à d’autres matériaux et sources d’énergies au bénéfice du climat ?

• Le bois est un matériau qui peut se substituer à des matériaux d’origine minérale ou fossile, dont la fabrication génère plus d’émissions de GES ; la substitution de ces matériaux par le bois permet donc de réduire les émissions de GES fossiles.
• De même, le bois énergie peut se substituer à l’utilisation de combustibles fossiles tels que le gaz, le pétrole et le charbon, avec des bénéfices de réduction des émissions de GES fossiles  significatifs.
• l’évitement de l’émission de CO2 fossile par substitution (énergie, et surtout bois matériau) est très important ; il peut être amplifié par le développent de l’utilisation de bois dans la construction.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q07.substitution.pdf

02.06.Q08 : Quelles stratégies pour adapter les forêts au changement climatique ?

• Les stratégies d’adaptation des forêts au changement climatique doivent obligatoirement être évolutives et combiner des objectifs à court et long terme
• Les pratiques sylvicoles doivent stimuler et accélérer les processus naturels qui participent à l’adaptabilité des populations
• La «migration assistée» par introduction d’espèces nouvelles ou de populations de la même espèce mais génétiquement différentes doit être soigneusement pesée
• Il sera nécessaire de prioriser les forêts sur lesquelles les mesures d’adaptation doivent porter

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q08.strategies.adapter.pdf

02.06.Q01 : Le changement climatique est-il avéré ?

• Le changement climatique est avéré, les activités humaines en sont responsables à travers les émissions de gaz à effet de serre.

• Les  projections montrent que le seuil de réchauffement de +2°C  au-dessus duquel  les impacts seront sévères sera probablement franchi.

• Les impacts sur les systèmes physiques, biologiques et anthropiques déjà observés et futurs probables sont considérables. Ils justifient une action immédiate de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.06.q01.cc_.pdf