Vous êtes ici

12.06.Q02 : L'agriculture et la biodiversité en Europe, une longue histoire commune (seconde partie)

La biodiversité que nous cherchons à protéger est, pour une grande part, le produit du hasard, de la co-construction et de l'entretien de la nature par l'agriculture.
     Il n'y a donc pas de nature idéale à restaurer, mais des systèmes écologiques qui évoluent en permanence, ce qui nous oblige à rechercher continuellement des compromis, car les prévisions sont difficiles. Une législation qui s'appuie sur des normes et une vision fixiste de la nature est donc inadaptée dans ce contexte.
     Le futur de la biodiversité est contraint par le climat et l'évolution des pratiques agricoles. Réduire les sources de pollutions et restaurer l'hétérogénéité des habitats dans les systèmes de culture intensifs sont des pistes prioritaires d'amélioration de notre environnement pour restaurer la biodiversité biologique.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_12.06.q02_agriculture_biodiversite_part_2.pdf