Vous êtes ici

sol

02.02.Q03 : La fertilité des sols forestiers : quels sont ses déterminants ?

• La fertilité des sols forestiers est conditionnée par la dynamique de processus biologiques, physiques et chimiques au sein de l’‘écosystème.
• La fertilité des sols est vulnérable du fait des facteurs adverses, dont le changement climatique, auxquels les sols sont exposés.
• Les pratiques de gestion forestière durable doivent intégrer le maintien de la fertilité sur long terme.
• Le «monitoring» de l’évolution des sols grâce aux réseaux de mesure et observations est une nécessité.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.02.q03_fertilite.pdf

04.01.Q09 : Cartographie digitale des sols : entre archéologie, agriculture et aménagement du territoire

     Basée sur les travaux de détection et cartographie des structures enfouies en archéologie, la cartographie des sols – par des moyens géophysiques (essentiellement la résistivité électrique )– a pu être appliquée à l’agriculture. Cette couche d’information, stable dans le temps et croisée avec des analyses physiques et chimiques ciblées, sert aux modèles de préconisation agronomique.
     L’intérêt de ces cartes dépasse maintenant l’agronomie, et s'étend à l’hydrogéologie et à l’aménagement du territoire.
     Les Systèmes d’Information Géographique (SIG) permettent de stocker, croiser et diffuser ces informations

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_04.01.q09_carto_digitale_sols.pdf

07.05.Q01 : Comment évaluer l'état de dégradation des sols ?

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

Les dispositifs de suivi de la dégradation des sols existent mais restent très insuffisants à l'échelle mondiale, car la priorité des crédits est souvent accordée à des opérations plus prestigieuses, comme l'exploration spatiale et la caractérisation des sols de Mars. En France, de tels dispositifs existent sur l'ensemble du territoire et permettent de rendre compte régulièrement de l'état des sols. 

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_07.05.q01_evaluation_degradation_sols.pdf

07.05.Q03 : Peut-on lutter contre l'érosion des sols ? (partie 2)

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

Seule l'identification des facteurs et processus multiples de l'érosion permet de concevoir des stratégies de conservation des sols.

Dès lors, celles-ci ne peuvent que très rarement se fonder sur une approche unique.

Comme le montrent de nombreux exemples, l'érosion due aux activités humaines n'est pas une fatalité dès lors qu'il existe une volonté politique et des moyens de la réduire. 

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_07.05.q03_lutter_contre_erosion_2.pdf

07.05.Q05 : Le rôle des sols dans la transition climatique : peuvent-ils amplifier certains risques ?

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

Les sols prennent une part significative dans un certain nombre de risques naturels. Les politiques de prévention les prennent en compte principalement sous l’angle géotechnique, pour préserver ou restaurer en priorité la fonction support du sol.

Les pressions anthropiques et climatiques perturbent diverses fonctions écosystémiques assurées par les sols, ce qui participe à l’amplification de risques naturels comme la submersion en zone côtière ou les mouvements de terrain. D’autres risques plus diffus, comme la salinisation des sols ou le recul du permafrost, sont aussi en cours d’amplification, avec déjà des pertes de ressources en sol et en eau. À une échelle globale, ces pertes environnementales accroissent les menaces sur la sécurité, la santé voire l’alimentation des sociétés humaines.

En France, pour établir un diagnostic, les politiques de prévention commencent à prendre simultanément en compte les enjeux humains, socio-économiques et environnementaux. Lorsque la prévention et la réduction des risques connaissant des limites, il s’agira de vivre avec l’aléa. Faire les bons choix ou des choix sans regret impose une meilleure connaissance des services écosystémiques rendus par les sols, l’eau et la biodiversité. 

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_07.05.q05_sols_transition_climatique.pdf

07.05.Q07 : Ingénierie écologique des sols : quelles perspectives pour réhabiliter des sols dégradés ?

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

La prise de conscience des ressources limitées en sols et l'importance de leur dégradation nécessitent de développer une ingénierie écologique spécifiquement dédiée à la restauration des sols.

Souvent appréhendé comme un simple matériau, le sol a souvent fait l'objet de procédés fortement mécanisés ou à forts intrants qui ne prenaient pas en compte ses propriétés et fonctions fondamentales. Ce n'est que récemment que de nouveaux procédés, s'appuyant sur une compréhension plus fine des processus écologiques dans les sols, ont été développés.

Cette nouvelle orientation est appelée à se développer, car elle permet de restaurer des surfaces importantes et respecte les fonctions des sols ou, au moins, contribue à les réhabiliter. Le développement de ces méthodes se heurte néanmoins aux limites de nos connaissances et nécessite un investissement important de la communauté scientifique, afin de développer des procédés de restauration des sols qui répondent aux enjeux actuels. 

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_07.05.q05_sols_transition_climatique.pdf

07.05.Q09 : Les sols et l'Europe, quelles perspectives ?

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

Une carte des sols existe en Europe à petite échelle, mais les sols sont peu souvent pris en compte lors des décisions d'aménagement du territoire.

Cependant, la capacité de rétention en eau des sols (pour les inondations), la teneur en matière organique (pour évaluer le stock de carbone) et la texture (argile, limon, sable) peuvent être utilisées pour la prise de décision.

Les études portent principalement sur l'érosion, l'artificialisation, la biologie, la pollution des sols et leur influence sur les services écosystémiques, en vue de leur gestion durable. 

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_07.05.q09_sols_europe.pdf

07.05.Q10 : La réalité de l'accaparement mondial des terres : risques et opportunités ?

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

Les politiques publiques des gouvernements du Sud seront déterminantes pour favoriser tel ou tel modèle de développement agricole, ainsi que les structures foncières correspondantes.

Mais des moyens d'action existent du côté des citoyens. Certains labels et certifications existants (comme celui sur le commerce équitable) abordent au moins indirectement cette question.

Les engagements zéro déforestation de nombreuses grandes sociétés productrices de commodités agricoles vont également dans le même sens.

Enfin, les engagements ou non des firmes à respecter les directives volontaires relatives à la gouvernance du foncier, du Comité de la sécurité alimentaire de la FAO, pourraient constituer un nouveau critère de sélection pour les institutions et les fonds d'investissement soucieux d'équité et de développement inclusif. 

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_07.05.q10_accaparement_mondial_terres.pdf