Vous êtes ici

eau

02.02.Q04 : Eau et forêt : quels liens entre les deux ?

• La consommation en eau nette des forêts excède presque toujours celle d’autres couverts végétaux.
• La moindre disponibilité en eau «bleue» qui peut en résulter peut être compensée par : i) un impact positif du couvert sur la qualité de l’eau de surface et souterraine, et sur la protection des sols ; ii) la fourniture par les forêts d’un ensemble d’autres biens et services.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon 02.02.q04_eau.pdf

06.04.Q02 : Les facteurs de la germination

Ce qu'il faut retenir de la fiche :

L'aptitude à la germination est l'étape clé de l'implantation des cultures, et dépend des facteurs de l'environnement ainsi que des caractéristiques propres aux semences. L'eau, l'oxygène et la température sont les 3 facteurs essentiels de la germination.

L'absorption d'eau est un processus passif qui se réalise selon un gradient décroissant du potentiel hydrique ; dans un sol peu hydraté (dont le potentiel hydrique est de l'ordre de -1 à -2 MPa), les semences ne peuvent plus absorber suffisamment d'eau et sont incapables de germer.

La germination exige de l'oxygène, mais les teneurs en oxygène minimales qui empêchent la germination sont faibles (0,5 à 3 % selon les réserves) ; la germination de 50 % de la population exige de 1 à 10 % d'oxygène, et toute la population germe dans 15 à 21 % d'oxygène.

La gamme de températures permettant la germination dépend de l'origine climatique des semences et de leur état de dormance ; les semences dormantes germent dans des gammes thermiques plus étroites que celles des semences dont la dormance a été éliminée. La température joue un rôle capital en agissant directement sur les réactions biochimiques et indirectement en régulant la solubilité de l'oxygène et en entraînant une augmentation du besoin en ce gaz et en modulant la réponse à la lumière.

La germination peut ne pas être affectée par la lumière (semences non-photosensibles), ou être stimulée (photosensibilité positive), ou être inhibée (photosensibilité négative) par la lumière.

Les effets des dormances sur la réponse aux facteurs de l'environnement n'ont pas été détaillés dans cette fiche, mais ces phénomènes jouent un rôle fondamental.

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

Fiche téléchargeable au format PDF, ci-dessous :

PDF icon final_06.04.q02_les_facteurs_de_la_germination.pdf