Vous êtes ici

L’actualité de l'enseignement

Trois académiciens : M Candau, C Lecoeur et Ch Saber, assistés de Ph Kim-Bonbled, ont tenu un stand lors de l'exposition organisée, ce samedi 18 novembre, par l'Association des professeurs de biologie et de géologie, à l'occasion de son Assemblée générale.

Une belle opportunité pour notre Compagnie de se faire connaître des enseignants et surtout de se positionner comme "source d'informations" à leur attention !

Pour en savoir plus sur l'APBG, cliquer sur le lien internet, ci-dessous :

Le(a) stagiaire sera placé(e) sous la responsabilité de la chargée de mission de la Fondation Avril, responsable de la gestion du projet de concours et devra travailler étroitement avec les équipes de l’Académie d'agriculture de France et l’ensemble des partenaires du projet.

Dans le cadre de sa mission, le(a) stagiaire interviendra sur :

- la rédaction de l’ensemble des contenus du concours en mobilisant des experts;

- la sensibilisation des écoles d’ingénieurs et de leurs équipes pédagogiques pour engager les étudiants à participer au concours;

- la constitution des outils de communication (internet, plaquette, affiches, …) nécessaires pour faire connaître le concours;

- l’encadrement des outils numériques;

- la recherche de partenaires financiers;

- la communication auprès des partenaires du projet : écoles d’ingénieurs, bailleurs, pouvoirs publics, et auprès de tout organisme intervenant dans le projet;

- la communication externe en organisant les évènements publics liés au concours, notamment le lancement du concours au SIA 2018 et en mobilisant les médias;

- la coordination des parties prenantes lors du lancement des phases du projet;

- tout événement et tâche nécessaire pour la préparation du concours.

Le Profil recherché est un étudiant ingénieur agronome ou école de commerce en dernière année ou en année de césure.

La durée du satge est de 6 mois renouvelables – année de césure.

Pour prendre connaissance de la fiche de poste, télécharger le fichier PDF, ci-dessous :

Pour en savoir plus sur la Fondation Avril, cliquer sur le lien Internet, ci-dessous :

C'est le moins qu'on puisse dire ! En effet, à ce jour :

- sa page LinkedIn intéresse plus de 20 400 relations,

- son compte Twitter est suivi par plus de 2 600 abonnés,

- sa page Facebook est suivie par près de 2 000 amis,

- et nombreux sont, celles et ceux, qui visionnent ses vidéos sur sa chaîne You Tube et ses photographies sur son compte Instagram.

Pourquoi "un tel intérêt" ?

Parce que, dans ses pages sur les Réseaux sociaux, l'Académie d'agriculture de France "rend compte chaque jour de son activité, de son actualité et de ses réflexions, en toute objectivité".

Venez-vite vous abonner aux pages de notre "Société savante" afin de, vous aussi, commenter et partager nos informations !

Depuis que l’homme a domestiqué les plantes et les a améliorées, il a utilisé tous les moyens à sa disposition pour le faire.

Durant les 60 dernières années, avec le progrès des connaissances en biologie, notamment en génétique, de nouveaux outils, appelés "biotechnologies vertes", sont apparus et sont de plus en plus utilisés.

Un groupe de travail de l'Académie d’agriculture de France a évalué l’utilisation des biotechnologies vertes et identifié leur potentiel de développement à l’horizon 2030 pour répondre au triple défi de l’agriculture :

- faire face à la sécurité alimentaire,

- mieux respecter l'environnement,

- s'adapter aux changements climatiques.

Il a, à l'issue de ce travail, rédigé un rapport intitulé "Les biotechnologies vertes : un enjeu stratégique pour l'avenir de la filière semencière française " qui présente des informations originales issues d’une enquête menée en 2016 auprès de 80 centres français de sélection des plantes, privés et publics, qui ont été interrogés sur l'utilisation de ces outils.

Pour lire ce rapport, cliquer sur le lien Internet, ci-dessous :

Les membres de la Compagnie, choisis par leurs pairs, parce qu'ils sont des "experts de haut niveau dans leur domaine de compétence", sont régulièrement sollicités pour écrire des articles ou donner des interwiewes dans la presse.

Par ailleurs, nombre d'entre eux contribuent activement à la rédaction de l'Encyclopédie de l'Académie d'agriculture de France.

Car l'Académie a "une passion : connaître et une ambition : transmettre"

Les articles que les Académicien(ne)s rédigent sont accessibles sur ce site Internet aux onglets "Publications et/ou Travaux". En cliquant sur : https://www.academie-agriculture.fr/publications/articles, vous pourrez y lire les articles récemment mis en ligne, comme par exemple :

- "L’agriculture au défi des nouvelles biotechnologies. Les enjeux économiques, environnementaux, sanitaires et éthiques des biotechnologies à la lumière des nouvelles pistes de recherche" par Jean-Paul JAMET In Paysans n°365 septembre-octobre 2017

 - "Comment «démocratiser» l'accès à la science ?" par Marie-Françoise CHEVALLIER-LE GUYADER In L'Humanité du 10 octobre 2017

- "Alimentation : le risque chimique est-il évalué ?" par Dominique PARENT-MASSIN In Science et pseudo-sciences n°322 (octobre/décembre 2017)

- "Comment prévenir le risque de mycotoxines dans la production agricole ?" par Catherine REGNAULT-ROGER In Science et pseudo-sciences n°322 (octobre/décembre 2017)

- "Les plantes génétiquement modifiées : l'alimentation et la santé" par Bernard LE BUANEC In Science et pseudo-sciences n°322 (octobre/décembre 2017)

- "Transition énergétique pour accompagner les personnes et territoires"  par André-Jean GUÉRIN et Philippe VESSERON In Passages (3ème trimestre 2017)

- "Les services rendus par le glyphosate en agriculture" par Jean-Louis BERNARD, Bernard AMBOLET, Jacques GASQUET 

- "FIBRONIL et FBI" par Lucien BOURGEOIS In A vrai lire - La Lettre du réseau AGIRAGRI Modifier Télécharger 27/09/2017

- "Mycotoxines des grains : séance à l'Académie" par Marc DÉLOS In Phytoma (Août-sept.2017 N°706)

Les interwiewes que les Académicien(ne)s donnent à la presse sont désormais accessibles en cliquant sur : https://www.academie-agriculture.fr/academie/presentation/academiciens-dans-la-presse , vous pourrez y lire, par exemple, la citation de Léon Gueguen, dans le Monde (version numérique) daté du 14 octobre 2017, dans un article intitulé "La qualité nutritionnelle, grande absente des débats sur l’alimentation".

Les dernières mises à jour, par les Académicien(ne)s, de l'Encyclopédie de l'Académie d'agriculture de France sont accessibles en cliquant sur :

- https://www.academie-agriculture.fr/publications/academie-communique/comptes-rendus , pour ce qui concerne les "Comptes-rendus de l'Académie",

- https://www.academie-foret-bois.fr/ , pour ce qui concerne "La Forêt et le Bois en France en 100 Questions",

- https://www.academie-agriculture.fr/academie/groupes-de-travail/potentiels-de-la-science-pour-une-agriculture-durable , pour ce qui est des "Potentiels de la science pour une agriculture durable" où vous pourrez notamment lire "Protéger la nature ? Oui mais laquelle ?" de Christian LEVEQUE, qui fait actuellement l'objet d'un "gros Buzz" sur les Réseaux sociaux.

BONNE LECTURE A TOUTES ET TOUS !

Les membres de l'Académie d'agriculture de France "aiment lire ou écrire" des ouvrages traitant de leurs domaines d'expertise : agriculture, alimentation, environnement, biologie, sociologie,...

Une rubrique du site Internet de la Compagnie est consacrée à la promotion des ouvrages qu'ils viennent "d'écrire" ou de "lire et commenter (au travers une analyse écrite)".

N'hésitez-pas à la consulter régulièrement !

Viennent ainsi, entre-autres, d'être catalogués dans cette rubrique "Ouvrages" :

- "Plant responses to environmental stimuli - the role of specific forms of plant memory" de Michel THELLIER,

- "Abécédaire citoyen des Sciences" de Marie-Françoise CHEVALLIER-LE GUYADER ,

- "La démocratie des crédules" de Gérald BRONNER,

- "La biodiversité, avec et sans l’homme" de Christian LÉVÊQUE  - Collection Les Livres de l'Académie,

- "La vie secrète des arbres" de Peter WOHLLEBEN , qui fait l'objet d'une note de lecture établie par le Secrétaire et la section "Forêts et filière bois" de l'Académie,

- "Questions d'agriculture, d'environnement et de société : 100 ans d'évolution des connaissances et des pratiques au travers des Comptes Rendus de l'Académie d'agriculture de France"  de Christian FERAULT, Jean-Louis BERNARD , Émile CHONÉ et Jean-Paul LANLY,

- "Biocontrôle en protection des cultures - Périmètre, succès, espoirs" de Jean-Louis BERNARD.

Pour découvrir la rubrique "Ouvrages" du site Internet de l'Académie d'agriculture de France, cliquer sur le lien, ci-dessous :

Les ouvrages écrits par des Académiciens sont également promus sur les pages Twitter, Facebook et LinkedIn de l'Académie d'agricultue de France, ainsi que sur le Mensuel de la Compagnie.

Depuis des siècles, ce sont des innovations qui ont permis de relever des défis alimentaires successifs.

Or, actuellement les craintes et les phobies alimentaires sont nombreuses.

La question est même souvent désormais posée : nos aliments sont-ils plus ou moins sûrs qu’il y a un siècle ?

C'est pourquoi, à l'occasion des Etats généraux de l'alimentation (#EGalim), l'Académie d'agriculture de France et l'Association des Amis de l'Académie d'agriculture de France (4AF), organisent, le 30 Novembre 2017, dans la salle des séances de l'Académie (18, Rue de Bellechasse - 75007 Paris), un colloque sur le thème "L’alimentation, entre innovation et peurs".

L'ordre du jour en sera le suivant :

- 9 h 30 : Introduction, Gérard Tendron, Secrétaire Perpétuel de l’Académie d’Agriculture,

- 9 h 45 : "De la subsistance à l’abondance, pourquoi faut-il toujours innover ?", Pierre Combris, Directeur de Recherche Honoraire à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA),

- 10 h 15 : "Peurs des consommateurs et mécanismes concurrentiels du marché", Jean-François Molle, Consultant et Membre de l’Académie d’agriculture de France,

- 10 h 45 "Demain, le projet 'note à note', de la ferme à la maison en passant par l’industrie ? Questions de stratégie en vue d’une transition indispensable" : Hervé This, Directeur de Centre International de Gastronomie Moléculaire INRA-AgroParisTech et Membre de l’Académie d’Agriculture,

- 11 h 30 "Des manœuvres écologiques aux anomalies des comportements alimentaires", Gérard Pascal, Directeur Scientifique Honoraire à l’INRA et Membre de l’Académie d’agriculture de France,

- 12 h 00 : "Nos aliments sont-ils plus ou moins sûrs qu’en 1905 ?", Dominique Parent-Massin, Professeur Honoraire en Toxicologie Alimentaire et Membre de l’Académie d’agriculture de France,

- 12 h 30 : Conclusion, Patrice Desmarest, Membre de l’Académie d’agriculture de France.

Coût de la participation (incluant documentation, pause, cocktail) : 20 € (payable par chèque à l’inscription).

Pour en savoir plus sur ce colloque de la 4AF et s'y inscrire (inscription obligatoire, du fait du nombre de places limité) avant le 15 novembre 2017cliquer sur le lien Internet, ci-dessous :

(Crédit photographique : ministère de l'agriculture et de l'alimentation)

Tel est le thème de la Journée d’étude de la Société d’Ethnozootechnie ouverte aux étudiants, qui se tiendra le 21 novembre 2017, dans les locaux d'AgroParisTech - 16, rue Claude Bernard - 75005 Paris.

En 1974, la Société d’Ethnozootechnie organisait sa première journée d’étude des "races en péril", jouant ainsi un véritable rôle de lanceur d’alerte (le terme n’existait pas à l’époque). Depuis, quatre autres journées ont été organisées sur ce thème. La dernière en 2005, a permis de mesurer l’ampleur et l’efficacité des programmes de conservation mis en place et, plus important encore, les dynamiques nouvelles qui se sont développées autour de ces races. Fortes de ce mouvement et dans un contexte de diversification des productions et autres services rendus par les animaux domestiques, ces races sont en plein devenir, ce dont veut rendre compte cette journée.

Pour en savoir plus sur le Journée d'étude du 21 novembre 2017 et s'y inscrire, télécharger le fichier PDF, ci-dessous :

Le secrétaire de la Section "alimentation" de l'Académie d'agriculture de France dédicaçait, en effet, son nouvel ouvrage : "Le terroir à toutes les sauces, un roman philosophique et gourmand avec 100 recettes alsaciennes" (Editions La nuée bleue), mercredi 18 octobre 2017 à la librairie Gibert Joseph de Paris.

Une trop belle occasion, pour l'inventeur de la Cuisine moléculaire et désormais de la Cuisine Note à Note, de jouer avec l'odorat et les papilles gustatives de ses lecteurs.

Pour découvrir les nombreux ouvrages écrits par les Académiciens, cliquer sur le lien Internet ci-dessous :

Votre dossier doit être envoyé avant le 21 octobre 2017, au Secrétariat général de l'Association des chimistes, ingénieurs et cadres des industries agricoles et alimenraires (ACIA) - 1, avenue des Olympiades - 91744 Massy Cedex.

Pour en savoir plus sur ce prix, télécharger le fichier PDF ci-dessous : 

Ce concours, organisé par le Crédit Mutuel en partenariat avec les Réseaux de l’enseignement agricole et placé sous le patronage de l'Académie d'agriculture de France, se déroulera du 2 octobre 2017 au 19 janvier 2018.

Toutes les classes des établissements d’enseignement spécialisés en agriculture, du collège à l’enseignement supérieur, de l’enseignement public ou de l’enseignement privé, peuvent y participer.

Le thème du concours cette année est : "Les agricultures du futur" (par exemple : outils d'aide à la décision, agriculture urbaine, drones, robots agricoles, objets connectés, économie collaborative, biostimulants, photovoltaïque, méthanisation, énergies renouvelables, génomique, biocontrôle, ingénierie immunitaire, startups, agridata, circuits courts, GPS, autoguidage, agrinaute, aquaponie, agroécologie, agroforesterie, éco-pâturage, tracteur autonome, ferme connectée, environnement, réalité augmentée…).

Les modalités de participation au concours sont les suivantes :

Etape n°1 (réservée aux établissements ), à partir du 2 octobre 2017 :

▸ Inscription du référent pédagogique et de sa classe sur le site Internet du concours ou auprès d’un conseiller du Crédit Mutuel.

▸ Réalisation des clips vidéo.

▸ Les clips ne doivent pas excéder 1mn30. Chaque classe peut déposer jusqu’à 5 vidéos.

▸ Dépôt en ligne.

▸ Contrôle de modération avant la mise en ligne : Le référent pédagogique est alerté du dépôt de chaque vidéo. L’Académie d’Agriculture de France est alertée du dépôt de chaque vidéo. Un Académicien procède à un contrôle scientifique de chacune des vidéos. Le Crédit Mutuel et son prestataire Terre Net Média s’assurent que le clip vidéo respecte les critères définis par le règlement du jeu. En l’absence de remarques le dépôt se fait par l’intermédiaire de YouTube puis sur le siteInternet du concours.

Etape n°2 (ouverte à tous), à partir du 9 janvier 2018 :

Pendant 10 jours les élèves, les professeurs et les internautes sont invités à voter pour leurs vidéos préférées sur le site Internet du concours.

Puis une présélection est effectuée pour le jury national. La présélection sera composée des dix classes "Coup de cœur des internautes" sélectionnées par les internautes à l’issue de la phase de vote et de cinq autres classes sélectionnées par l’Académie d’agriculture de France pour la qualité de leurs réalisations.

Le 25 janvier 2018, le jury national note les 15 classes présélectionnées.

Les 3 premières classes seront invitées à Paris au moment du Salon international de l’agriculture pour des cérémonies de remise des prix par le Crédit Mutuel et par l’Académie d’agriculture de France. 

L’an passé, ce sont plus de 45 000€ qui ont été mis en jeu.

Des jurys régionaux sont aussi organisés par certaines Fédérations du Crédit Mutuel afin de récompenser les classes gagnantes par région.

Pour en savoir plus sur le concours et y participer, cliquer sur le lien Internet ci-dessous :

Cette "Séance solennelle" annuelle de rentrée de la Compagnie s'est tenue le 28 septembre 2017 après-midi au Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Après un hommage appuyé à Guy Paillotin (qui fut Secrétaire Perpétuel de l'Académie d'agriculture de France), récemment disparu, les nombreux membres présents de la Compagnie et les personnalités partenaires invitées ont été accueillis par Sophie Delaporte, Directrice de Cabinet de Stéphane Travert, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Le Secrétaire Perpétuel de l'Académie d'agriculture de France a, ensuite, procédé à la lecture du compte-rendu d'activités 2016-2017 et au programme de travail 2017-2018 de la Compagnie.

Puis les prix et médailles 2017 de l'Académie et de ses partenaires (Fondation Xavier Bernard, Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat) ont été décernés aux lauréats. Cette cérémonie a été l'occasion d'écouter le témoignage émouvant de Michel Soufflet (Groupe Soufflet), médaillé d'or.

Enfin, après une présentation par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation des premières avancées des Etats généraux de l'alimentation  (#EGalim), le Président de l'Académie d'agriculture de Fance, Michel Candau a prononcé un discours de clotûre sur le thème "Changements de paradigmes, agriculture et territoires".

Pour lire le discours du Président et l'intervention du Secrétaire Perpétuel, cliquer sur le lien ci-dessous (des photographies de la séance solennelle sont aussi disponibles sur ce site Internet - rubrique : academie/presentation/manifestations-visites) :

Cette présentation a eu lieu le 28 septembre 2017 matin, dans les locaux de l'Académie d'agriculture de France, quelques heures avant que ne leur soient remises leurs médailles, lors de la Séance solennelle de rentrée de la Compagnie, qui s'est tenue l'après-midi au Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Les intervernant(e)s et les thèmes présentés ont été les suivants :

Alix ALLARD (UMR 1334, AGAP CIRAD-INRA-Montpellier SupAgro, équipe AFEF, en collaboration avec l’Université de Wageningen) : "Estimation de la valeur génétique de pommes hybrides pour plusieurs caractères génétiques d’intérêt agronomique et sur la base de leur apparentement"

Julia ZINSMEISTER (UMR 1345 INRA-AO Institut de recherche en horticulture et semences) : "Étude fonctionnelle de trois facteurs de transcription intervenant dans la régulation de la qualité germinative des graines chez les légumineuses : ABI4, ABI5 et HSFA9"

Ophélie SAUZET (AgroParisTech - Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement) : "Quantification par approche micromorphologique, couplée à de l’analyse d’images, de l’effet de la mise en culture et de l’apport de matières organiques sur l’intensité et la dynamique des processus de lessivage et de bioturbation à l’échelle pluri-décennale"

Sanâa WAHBI (Université CADI AYYAD de Marrakech et Université de Montpellier - Unité de recherche du Laboratoire des Symbioses Tropicales et Méditerranéennes et du laboratoire d’Ecologie et Environnement) : " Influence des cultures associées fève/blé sur le potentiel mycorhizien des sols et la structure de la microflore mycorhizosphérique. Conséquences sur la productivité des agrosystèmes au Maroc"

Lucie MICHEL (ACTA, INRA-UMR Agronomie, AgroParisTech, Université Paris-Saclay) : "Mieux valoriser les réseaux d’épidémiosurveillance lors de l’élaboration du Bulletin de Santé du Végétal"

Kevin MOREL (AgroParisTech, Université Paris-Saclay) : "Viabilité des microfermes maraîchères biologiques. Une étude inductive combinant méthodes qualitatives et modélisation"

Jean-Philippe AMAT (ENVA Epidémiologie des maladies animales infectieuses - Université Paris-Est) : "Contribution à l’amélioration des systèmes de surveillance par l’interconnexion : application à trois maladies de la filière équine"

Anaïs OVERNEY (Anses, Laboratoire de Sécurité des Aliments - Université Paris-Est) : "Persistance de Listeria monocytogenes dans les ateliers agro-alimentaires - Influence de facteurs environnementaux et étude des mécanismes d'adaptation aux stress"

Benoît BRANDELET (Laboratoire d'Étude et de Recherche sur le MAtériau Bois, Université de Lorraine - Epinal) : "Caractérisation physico-chimique des particules issues du chauffage domestique au bois"

Antoine DUCASTEL (CIRAD - Université Paris-Sud) : "Cultiver le capital. Une analyse de la financiarisation de l’agriculture en Afrique du sud par les 'filières agro-financières' du private equity"

Pour en savoir plus sur ces travaux, cliquer sur le lien ci-dessous :

La 8ème édition de ce "jeu concours de vidéos", organisé par le Crédit Mutuel, se déroulera du 2 octobre 2017 au 19 janvier 2018.

Toutes les classes des établissements d’enseignement spécialisés en agriculture, du collège à l’enseignement supérieur, de l’enseignement public ou de l’enseignement privé, peuvent y participer.

Cette année les clips vidéo devront avoir pour thème "les agricultures du futur" (outils d'aide à la décision, agriculture urbaine, drones, robots agricoles, objets connectés, économie collaborative, biostimulants, photovoltaïque, méthanisation,…)

L’an passé, ce sont plus de 45 000€ qui ont été distribués aux lauréats.

Pour en savoir plus sur ce jeu concours et y participer, cliquer sur le lien ci-dessous :

La réunion de rentrée de la "Cellule nationale de l'Inspection de l'Enseignement agricole" du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, s'est tenue pour la première fois dans les locaux de l'Académie d'agriculture de France, le 31 août 2017.

Elle a été l'occasion pour ces hauts fonctionnaires de (re)découvrir notre Compagnie et tout particulièrement ses actions en direction des jeunes.

Pour en savoir plus sur l'Enseignement agricole, cliquer sur le lien ci-dessous :  

Le Groupement d'intérêt scientifique (GIS) propose de soutenir, par le biais de cette bourse, des stages étudiants d’une durée de 6 mois (niveau Master 2 ingénieur ou recherche) sur ses propres thèmes d’intérêt.

Date limite des dépôts de candidature : 15 octobre 2017

Fiche de la proposition de stage à adresser à : stephanie.potok@inra.fr

Pour en savoir plus, cliquer sur le lien ci-dessous :

Tel est le titre de l'article rédigé par Bernard Le Buanec, membre de l'Académie d'agriculture de France, paru dans le numéro 256 (juillet - août 2017) du Bulletin Semences.

L'auteur, qui siège à la Section "Productions végétales" de la Société savante, y trace avec précision l'histoire de cette protection en France depuis son "année charnière" en 1970 jusqu'à ses évolutions récentes.

Pour lire l'article, télécharger le fichier ci-dessous :

10 membres de l'Académie d'agriculture de France ont participé activement au lancement des Etats généraux de l'alimentation (#EGalim), le 20 juillet 2017, en présence d'Edouard Phlippe, Premier ministre.

Les faits importants de cette journée ont été rapportés, en continu, sur les pages que la Compagnie anime sur les Réseaux sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn).

Mais il importait de garder une "trace écrite" de cet évènement majeur pour l'avenir de notre agriculture et de notre alimentation.

C'est ce à quoi s'est attaché notre Vice-Secrétaire Constant Lecoeur.

Pour lire le compte-rendu de Constant Lecoeur, cliquer sur le fichier ci-dessous :

Pour en savoir plus sur les #EGalim, cliquer sur le lien ci-dessous :

En produire une synthèse au travers 25 articles, tel est le défi qu'ont relevé des membres de l'Académie d'agriculture de France dans l'ouvrage collectif qu'ils viennent de publier aux éditions L'Harmattan.

Ils ont, pour ce faire, exploité les 130 000 pages des "Comptes Rendus" que la Compagnie publie sans interruption depuis 1915.

Ces 25 articles permettent au lecteur de "prendre la mesure des apports de l'Académie au monde savant, aux professionnels et plus largement à la Société".

Un ouvrage indispensable à qui s'intéresse à l'évolution dans le temps des savoirs dans les domaines agricoles, alimentaires et environnementaux.

Pour en savoir plus sur les articles et commander cet ouvrage, cliquer sur le lien ci-dessous :

Elle y a pris la parole, le 28 juin dernier, pour répondre aux questions du journaliste animateur, Nicolas Martin, sur le thème "La fin des OGM, épi c'est tout !"

Michel Griffon, Académicien, ingénieur agronome et économiste, participait également à cette émission radio.

Pour écouter le podcast de l'émission, cliquer sur le lien ci-dessous :

(Crédits photo : Public Domain)

Vous souhaitez "visualiser clairement" un secteur de l'agriculture ou de l'alimentation ?

Vous voulez "retenir rapidement" les chiffres importants concernant ce secteur ?

Les Infographies du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation sont à votre service et utilisables selon les termes de la licence Creative Commons, à savoir : "citer leur auteur 'infographies.agriculture.gouv.fr', ne pas les utiliser commercialement et ne pas les modifier".

Découvrez vite ces infographies, en cliquant sur le lien Internet ci-dessous :

Une part importante de la réflexion et de la production de l'Académie d'agriculture de France se fait au sein de ses groupes de travail, dont le périmètre et la composition sont régulièrement mis à jour.

Gérard Tendon, Secrétaire perpétuel, vient d'en communiquer la liste et le nom de leurs animateurs(trices) à date du 1er juin 2017 :

Groupes thématiques :

- Eau et sécheresse : Bernard Saugier

- Potentiels de la science pour une agriculture durable : Jean-Claude Pernollet

- Agriculture biologique : Gil Kressmann

- Politique agricole commune : Gilles Bazin et Michel Jacquot

- Biocontrôle : Jean-Louis Bernard

- Agriculture, filières et sécurité alimentaire : Jean-Louis Rastoin

- Relations Académie/Enseignement supérieur agronomique : Michel Candau

- International : Bernard Bourget

- Gaspillage alimentaire : Patrice Robichon

- Sols : Christian Valentin

- Climat et agriculture : Katia Laval

- Nouvelles technologies et agriculture : Bernard Le Buanec

- Nouvelles biotechnologies agricoles et alimentaires : Agnès Ricroch

- Utilisation des drones en agriculture : Patrice Desmarest et Marc Delos

- Agricultures ultramarines : André Grammont et Jean-Pierre Bastié

- Agro-écologie : Denis Couvet et Bernard Hubert

- Développement des agricultures africaines : Jacques Brulhet

- Agriculture et droit de l’environnement : Carole Hernandez-Zakine

- Réécriture du génome, éthique et acceptabilité sociétale : Paul Vialle et Bertrand Hervieu

- Etre agriculteur autrement : Bernard Roux *

Groupes fonctionnels :

- Communication : Jean-Pierre Guyonnet et Philippe Kim-Bonbled

- Livres de l’Académie : Catherine Regnault-Roger

- Notes académiques : Hervé This

Tel est le thème du Colloque scientifique organisé par l'Académie d'agriculture de France et l'Institut des sciences de la vigne et du vin, qui se tiendra à Bordeaux (Gironde), les 22 et 23 juin 2017.

Au programme, entre autres :

- les questions environnementales,

- les maladies du bois de la vigne,

- vin et santé,

- vin et culture,

- oenologie et oenotourisme.

Pour en savoir plus, cliquer sur le lien ci-dessous :

Au sommaire, notamment :

- Les aquacultures du monde

- Un retour sur l'active participation de la Compagnie au SIA 2017

- Un compte-rendu du colloque OCHA "Comprendre l'inquiétude du consommateur"

Cette Revue est également téléchargeaible en cliquant sur le lien ci-dessous :

Le 18 mai 2017, les plantes seront à l’honneur dans le monde entier.

Lancée sous l'égide de l’Organisation européenne des sciences végétales (EPSO, Bruxelles), sous le patronage scientifique de Carole Caranta, directrice de recherche de l’Inra, la Journée de célébration des plantes « Plants Day » est portée par 56 pays, dont les 28 pays européens. Ouvertures de laboratoires, d’entreprises et de jardins botaniques, conférences et animations seront au programme de cette célébration qui sera lancée le 17 mai lors de la séance publique de l’Académie d’Agriculture de France, sur le thème « La sélection variétale et la qualité alimentaire sont-elles contradictoires ? ».

La Journée de célébration des plantes a pour but de rappeler que la science des plantes est d'une importance cruciale pour le paysage social, environnemental et économique, d’aujourd’hui et de demain. Les plantes sont des organismes uniques. Grâce au soleil, au dioxyde de carbone et à l'eau, elles produisent ex-nihilo leur énergie, des sucres. Cette capacité à directement synthétiser leur propre nourriture a permis aux plantes de coloniser, de s’adapter et de se diversifier dans presque toutes les zones de la planète. Les biologistes estiment le nombre total d'espèces végétales à environ 250 000. De fait, les plantes sont les premiers producteurs de biomasse et contribuent ainsi à l’alimentation des animaux et des hommes ; elles ont également une grande importance dans les secteurs de la médecine, de la chimie, de l'énergie...

Cette quatrième édition fait suite au succès de la première « Plants Day » qui a eu lieu en 2012, de la deuxième organisée en 2013, et de la troisième, 2015, pour laquelle 56 pays du monde entier ont organisé 965 événements attirant des nombreux milliers de personnes. Plus de 590 institutions dans le monde, dont l’Inra, des centres de recherche sur les végétaux aux jardins botaniques, participent à cette journée à travers différents événements pour le grand public, les étudiants et les médias, tous étroitement liés à la science fondamentale des plantes, la recherche agricole, la conservation de l'environnement, la biodiversité et l'éducation. Ce sera l'occasion d’échanger avec des scientifiques sur l’univers fascinant des plantes et de découvrir les dernières innovations en biologie végétale.

Dossier de presse INRA, téléchargeable ci-dessous et informations sur le Plants Day, en cliquant sur le lien également ci-dessous :

L'Académicien, membre de la section "Sciences de la vie" a, en effet, participé au numéro du 18 avril 2017 de l'émission de TV5 "Enquête de santé", présentée par Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse, consacrée aux "Super-pouvoirs de l'intestin".

Il y est présenté à juste titre comme "le découvreur, au sein de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), du microbiote intestinal humain, dont les applications sont incroyables en santé humaine et animale".

Sont également, entre autres, abordés au cours de l'émission :

- les interactions multiples intestin-cerveau,

- les conséquences sur les maladies neurodégénératives,

- les premiers essais de transfert de microbiotes à des fins thérapeutiques.

Pour visionner l'émission, cliquer sur le lien ci-dessous :

A l’initiative de la section 1 et en liaison avec la section 9, le projet d’une mission de l’AAF au Maroc a été initié par un groupe de consœurs et confrères qui ont des attaches particulières avec ce pays et qui sont en contact avec des membres et correspondants associés marocains.

La délégation comptait 21 membres de l’AAF dont 11 membres de la section 1, 2 de la section 2, 3 de section 3 et 5 de la section 4, et un certain nombre de personnes accompagnantes.

Le programme comportait deux parties : Programme officiel : du 3 au 8 avril 2017 Programme « Souss » : du 8 au 10 avril 2017.

Cette délégation tenait à rendre compte de sa "riche et intructive" visite d'étude, c'est chose faite dans le document PDF ci-dessous.

Ce point a été fait au cours du Conseil Filières laitières, qui s'est tenu à Montreuil (93), le 5 avril 2017.

Pour consulter le dossier complet cliquer sur le lien ci-dessous.

A cette occasion, elle organise un Colloque intitulé "La variation pour comprendre la permanence de la vie".

Ce colloque se tiendra le mardi 25 avril 2017, dans les locaux de l'Académie d'agriculture de France.

Il offrira une occasion exceptionnelle de débattre avec d'éminents spécialistes sur les sujets suivants :

- Ethique et génétique

- Prions

- Génétique et forêts

- Biologie structurale

Pour en savoir sur ce "temps fort" de notre Compagnie et vous inscrire au Colloque, cliquer sur le lien ci-dessous.

Une manifestation se tiendra en mars 2017 à l'ENESAD à Dijon pour fêter les 60 ans des lois modernisant l'enseignement agricole avec la création des lycées agricoles et les les centres de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) qui ont profondément marqués la formation professionnelle du monde agricole et rural.